Des articles utiles sur la psychothérapie par le Jeu sur Normandie

                      

 

Articles sur la psychothérapie par le jeu en Normandie

Ces articles sont écrits pour tenter de commencer à aider les parents que nous sommes sur le long chemin à parcourir avec notre Enfant.

Ils n'ont pas d'ordre de lecture. Le hasard du choix de lecture sera toujours en correspondance exacte avec le questionnement du moment.

ils sont essentiels pour moduler le regard que nous avons de l'Enfant, pour constater sa puissance et réaliser l'énorme travail sur soi que fait l'Enfant constamment.

Ils ont pour vocation de consolider la confiance que nous avons à cultiver sans cesse.

Toutes nos excuses à tous les Enfants-filles et aux parents qui ont une fille car nous avons choisi d'utiliser le mot Enfant au masculin par simplicité d'écriture. 

 

 






Tout ce que vit l'Enfant est un Jeu
Publiée le vendredi 13 juillet

Un Enfant vit et joue toujours en même temps. Son Jeu est inséparable de sa vie.

Dés les premiers mois, il peut être attiré par un objet et son corps tout entier réagit.

Son regard se fixe, sa bouche s'ouvre, il se trémousse, se tend. Il se cambre, ses bras et jambes battent l'air et est complètement envahi du désir d'attrapper. Il crie, gazouille et nous montre une focalisation de tout son être trés forte. Cet objet sera manipulé avec malaisance, mordu, lâché, repris ou redonné et sera d'importance pour ce bébé.

Il repère et est attiré par un objet-jouet. il s'agite jusqu'à pouvoir toucher, le met à sa bouche,le sent en même temps, écoute et repère tout ce qui passe.

Tous ses sens sont en action et il utilise tous ses sens pour appréhender l'objet.

Il jubile et nous ressentons son vrai plaisir. Il nous est difficile de l'en détourner et le faire, provoque des pleurs et un désagrément que nous constatons insupportable. Il est complètement absorbé par ce qu'il vit et ll vit l'objet avec énormément d'intérêt.

L'attirance forte commence trés tôt. Les déplacements de plus en plus agiles puis sa marche vont élargir ses possibles de façon exponentielle jusqu'à devenir une occupation constante et ceci, toute l'Enfance du petit humain.

L'Enfant vit, est, et en même temps repère, se déplace, attrappe, manipule et jubile. C'est ce que nous nommons jouer. 

L'Enfant qui va bien reste dans une énergie de mouvements qui l'emmène vers une succession interminable d'expériences, d'attirances-découvertes jubilatoires.

L'Enfant ne sait pas vivre autrement que par son Jeu.